Modalités d’admission

Accompagnement par l’Institut ou le S.S.E.F.S

  • Contact téléphonique : Echange qui permet d’établir un premier contact et recueillir des renseignements.
  • Rencontre : Toute intervention de l’Institut ou du SSEFS est  soumise à la décision préalable de la Commission des Droits et de l’Autonomie. Rencontre de la famille et du jeune pour échanger sur les attentes respectives. Cet échange permet de formaliser le projet d’accompagnement du jeune.
  • Stage : Un stage de un à trois jours est programmé pour vérifier la viabilité du projet.
  • Décision d’admission

A l’issue de cette procédure et après notification de la M.D.P.H., l’admission est validée selon les possibilités d’accueil de l’établissement.

Accompagnement par le réseau AGIR

« L’accès au pôle de compétences et de prestations externalisées se fait par le biais d’une notification de la CDAPH (évaluation des besoins du jeune). L’accompagnement du pôle peut être enclenché en parallèle d’une démarche de notification CDAPH afin de favoriser des interventions rapides, notamment précoces.»

La prise de contact avec les familles reste la même que pour une demande d’accompagnement par l’Institut ou le S.S.E.F.S.